Après avoir lu un document interne du gouvernement américain, un eurodéputé PS belge exige l’arrêt des négociations sur le TTIP-TAFTA

Télécharger en PDF
Lecture : 2 min

marc-tarabella-ttip-tafta
Le scandale du TTIP-TAFTA rebondit. Après avoir lu un document interne du gouvernement américain qui prouve que les Européens en seraient les grands perdants, un eurodéputé PS belge exige l’arrêt pur et simple des négociations sur le TTIP-TAFTA.

Marc Tarabella est un député européen belge, membre du PS belge, qui est en charge de l’Agriculture et de la Protection des consommateurs au Parlement européen.

Il est parvenu à se procurer – on ignore comment – le rapport d’évaluation des gains des projets de TTIP (ou TAFTA), interne au ministère de l’agriculture américain.

Ce qu’il y a lu l’a amené à publier, juste avant Noël, un communiqué public qui a le mérite de mettre les points sur les “i”.

Selon ce communiqué du député belge, les conclusions du rapport interne du ministère américain de l’Agriculture sont sans appel : «d’une part, le secteur agricole européen serait le grand perdant de cet échange, d’autre part les Européens pourraient même subir des effets négatifs en cas d’accord. De l’aveu même des Américains, les Européens n’ont pas grand-chose à y gagner. »

Et le député du PS belge de conclure : « Au vu de ces résultats, je demande l’arrêt pur et simple des négociations avec les États-Unis. Je ne veux pas voir mener à l’abattoir l’agriculture européenne et dans son sillage la subsistance alimentaire européenne. »

[ Source : http://www.rtl.be/info/monde/international/un-rapport-americain-sur-le-ttip-est-sans-appel-les-europeens-n-ont-pas-grand-chose-a-gagner–781196.aspx ]

Commentaires

On aimerait savoir ce que va dire, et surtout ce que va faire concrètement, le gouvernement « socialiste » français, puisque le PS français appartient au même groupe parlementaire européen que le PS belge.

Mais, selon toute probabilité, le gouvernement français ne fera rien. Il va continuer à se laisser dicter, par l’oligarchie euro-atlantiste, l’acceptation aveugle du TTIP-TAFTA, dont il sait pertinemment que sa mise en œuvre constituerait un coup terrible contre une agriculture française déjà mal en point.

Quoi qu’il en soit, le député PS belge est à ajouter à la longue liste des « complotistes » dénoncés par les chiens de garde de l‘euro-atlantisme. Allez-y, Rudy Reichstadt et Ornella Guyet, dépêchez-vous de salir cet homme, sinon vos commanditaires vont s’impatienter !