Entretien : John Laughland dénonce les mensonges sur l’après-Brexit

John Laughland, universitaire britannique, est l’auteur, notamment, d’un essai remarqué sur les origines troubles de la “construction européenne” (“The tainted sources of Europe”, traduit en français par “La liberté des nations”). Il a déjà participé comme intervenant à une université de l’UPR (à Tours).

Ici interrogé par François Asselineau, il dresse un premier bilan de l’après-Brexit et revient sur les nombreux mensonges véhiculés sur ce sujet par la sphère politico-médiatique, notamment en France.

Aidez-nous ! Partagez :