== Le désastre de la diplomatie française == RICHARD FERRAND, PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE, PRIS EN FLAGRANT DÉLIT DE « FAKE NEWS », PROVOQUE UN TOLLÉ EN SUISSE.

Télécharger en PDF
Lecture : 6 min
Print Friendly, PDF & Email

Macron et ses proches se rendent décidément de plus en plus odieux à la planète entière. On ne compte déjà plus les incidents diplomatiques provoqués par l’arrogance, le mépris et l’ignorance dont a fait preuve Macron à l’étranger depuis sa prise de fonction.

Rappelons notamment :

– les fanfaronnades de Macron sur une future « armée européenne », qui sont non seulement ridicules parce que pratiquement aucun autre État membre de l’UE ne veut entendre parler d’une armée qui ne soit pas sous la tutelle de l’Otan ( https://francais.rt.com/…/55193-vraie-armee-europeenne-macr… ) mais qui n’ont eu pour seul résultat concret que de braquer le président Donald Trump contre lui et contre la France ( https://fr.news.yahoo.com/brouille-entre-trump-macron-prend… )

—-

– la plaisanterie inhumaine et abjecte de Macron, s’amusant du drame de l’immigration illégale des Comoriens à Mayotte qui provoque chaque année des milliers de morts.
https://www.upr.fr/…/communique-lupr-exprime-degout-extrem…/

—-

– l’insolence de Macron vis-à-vis du président du Burkina Faso à Ouagadougou, qui lui a valu l’indignation de toute l’Afrique de l’ouest, et notamment une sévère remise à sa place par le président du Ghana
https://www.upr.fr/…/politique-africaine-demmanuel-macron-…/

—- – l’extrême maladresse avec laquelle Macron a cru bon de critiquer publiquement le gouvernement polonais devant le Premier ministre bulgare, lors d’un voyage en Bulgarie, au sujet de la directive des travailleurs détachés. Bévue diplomatique qui lui a valu une réponse cinglante de la Première ministre polonaise, Beata Szydlo, mettant en cause « l’arrogance » et le « manque d’expérience » du président français https://www.lemonde.fr/…/la-pologne-fustige-l-arrogance-fra…

—-

– le comportement hystérique de Macron devant Vladimir Poutine lors de la finale de de la coupe du monde à Moscou, lui valant une réputation de gamin désaxé dans les allées du pouvoir russe https://quebec.huffingtonpost.ca/…/la-joie-pas-du-tout-con…/

—-

– la mauvaise maîtrise de la langue anglaise de Macron, qui lui a fait tenir publiquement un propos complètement déplacé au sujet de la femme du Premier ministre australien, faisant de lui la risée de toute la presse anglo-saxonne ; la BBC évoquant même de façon narquoise un crime de « lèse-majesté » https://www.bbc.com/news/world-europe-43974078

– etc.

—-

Aujourd’hui, c’est le tour de Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, d’être pris en flagrant délit de « fake news » par l’ancien maire de Genève Guillaume Barazzone pour avoir tenté de nier sa critique au vitriol de la pratique des référendums helvétiques en juillet 2018.

Non seulement ce grand ami de Macron, impliqué dans deux affaires de corruption, méprise publiquement les Suisses mais en plus il ment effrontément.

Ce qui provoque un tollé en Suisse et sur Internet, et une nouvelle descente aux enfers de l’image de la France dans le monde…
https://fr.sputniknews.com/…/201812191039358500-president-…/

—-

Si vous avez trouvé une erreur dans ce contenu, vous pouvez nous la signaler en la sélectionnant et en appuyant simultanément sur les touches Ctrl + Entrée.

Aidez-nous ! Partagez :