=== NOTRE REVUE DE PRESSE DE LA SEMAINE === Sélection du 30 octobre au 5 novembre 2017

Télécharger en PDF
Lecture : 11 min
Aidez-nous ! Partagez :

Sélection de la semaine

Le gouvernement catalan est en exil… à Bruxelles ! Voilà les mots exacts de Carles Puigdemont sont Nous avons donc décidé déplacer le gouvernement catalan – dont je serai président – à Bruxelles, afin de placer le problème de la Catalogne au coeur de l’Europe ». Cela se passe de commentaires pour qui connaît la politique des euro-régions et ses commanditaires.

Source : Les Echos (31 octobre)

France

La France entre dans l’état d’urgence permanent

Après deux ans et six prolongations de l’état d’urgence, le gouvernement a fait entrer officiellement la France dans l’état d’urgence permanent depuis le 1er novembre, via l’incorporation de nombre de mesures liées à l’état d’urgence dans le droit commun.

Source : France Soir (31 octobre)

 

Macron veut privatiser les services pénitentiaires de probation et d’insertion

Pour mettre fin à la surpopulation carcérale, Macron compte créer une “agence nationale chargée du travail d’intérêt général”. En même temps, il baisse drastiquement le budget des services pénitentiaires d’insertion et de probation, pourtant chargés d’organiser le travail d’intérêt général. Ainsi, c’est bien vers une privatisation du secteur que la France s’oriente, conformément à l’article 106 du TFUE imposant la mise en concurrence des services publics.

Source : CGT (3 novembre)

 

Démission du président du CNRS : la recherche publique au pain sec

Alain Fuchs, président démissionnaire du CNRS, dénonce la stratégie d’abandon de la recherche publique par les derniers gouvernements, avec une baisse d’emploi sur les dix dernières années. Ici encore, le service public est abandonné, et des signaux d’alarme devraient s’allumer dans les esprits de chaque Français.

Source : Le Monde (30 octobre)

Alain Fuchs, président démissionnaire du CNRS

 

Une hausse des salaires en cabinets ministériels choquante selon un ex-député

Le salaire moyen en cabinet ministériel est de 9186 euros, soit une augmentation de 20,5% par rapport au gouvernement Valls. Ainsi, 80 membres de cabinet sont même mieux payés que leur ministre.

Source : L’Express (31 octobre)

Avis aux insoumis : la « désobéissance » aux directives européennes est « anticonstitutionnelle »

Par sa décision du 6 octobre 2017, le Conseil constitutionnel démontre que la désobéissance aux traités européens est inconstitutionnelle. L’article 55 de la Constitution dispose que les traités ont une force supérieure aux lois françaises. Seule la sortie de l’UE par l’article 50, comme le préconise l’UPR, permet de s’émanciper des traités européens.

Source : Agoravox (2 novembre)

France – Euro-régions et menaces sur l’intégrité territoriale

Emmanuel Macron pour une “entité Alsace”

Les risques d’une partition de la France par les euro-régions et d’un scénario à la catalane sont visiblement pas pris en compte par le chef de l’Etat. Rappelons également que la fusion des deux départements alsaciens avait échoué lors d’un référendum local le 7 avril 2013 – mais la volonté populaire a malheureusement de moins en moins de valeur en Union européenne.

Source : L’Alsace (31 octobre)

 

A Perpignan, 1500 personnes défilent pour un statut spécial pour les Pyrénées-Orientales

Confirmation des analyses de François Asselineau : l’affaire catalane a des répercussions en France, où des indépendantistes souhaitent la sécession des Pyrénées-Orientales, pour en faire la partie nord d’une Catalogne “indépendante” dans le cadre de l’UE.

Source : France 3 (4 novembre)

Plus d’autonomie pour la Corse

Un député indépendantiste a demandé un statut d’autonomie pour la Corse en pleine session de l’Assemblée nationale. Emmanuel Macron et le ministre de l’Intérieur se sont montrés favorables à ces demandes. Le Président de la République faillit ainsi à son devoir qui est d’être le garant de l’intégrité territoriale.

Source : LCI (1er Novembre)

 

Macron rouvre le débat sur l’amendement Virapoullé s’appliquant à la Réunion

L’amendement Virapoullé avait été voté en 2003 pour contrer les velléités d’autonomie, voire d’indépendance, du parti communiste local dirigé par Paul Vergès (PCR) qui se trouvait alors à la tête de la région. Ce qui n’est pas dit dans le journal, c’est que supprimer l’amendement revient à ouvrir une voie royale pour réanimer les indépendantismes locaux .

Source : Journal de l’Île de la Réunion (29 octobre)

 

 

France – Macronades

“C’est un être sournois” : Macron s’en prend à Bruno le Maire

Macron repousse ses limites : après avoir régulièrement pesté sur le peuple français, voilà qu’il en vient à insulter et mépriser les propres membres de son gouvernement.

Source : Closer (1er novembre)

 

59% Français mécontents du début de quinquennat d’Emmanuel Macron

Et 63% pensent que la politique de Macron profite aux plus riches, selon un sondage Harris Interactive.

Source : Le Monde (4 novembre)

Europe

Le parquet espagnol demande un mandat arrêt européen envers Puigdemont

Comme pressenti par François Asselineau dans son entretien d’actualité (cf. plus bas), l’Espagne émet bien un mandat d’arrêt européen envers le président catalan destitué. La Belgique va donc avoir obligation de l’arrêter et de le remettre aux autorités espagnoles.

Source : Romandie (2 novembre)

 

Le gouvernement italien s’oppose à la vente de Next à Altran

La raison est pour une question de sécurité nationale, alors même que Ficianteri va pouvoir finalement racheter les chantiers STX de St-Nazaire, et que Rome a vendu récemment des groupes italiens du secteur de la défense à des groupes américains.

Source : La Tribune (3 novembre)

  

Nouvelle taxe sur les médicaments en Grèce

Les décisions de la Troïka avaient déjà exclu un tiers des Grecs du système de santé. A présent, il est fait obligation au gouvernement grec d’appliquer une taxe sur un médicament anti-cancéreux, dont la conséquence sera qu’il ne sera plus livré en Grèce. L’Europe, c’est la paix… des cimetières.

Source : RTS (1er Novembre)

 

Grâce au Brexit, Le Royaume Uni pourrait gagner 2,7 milliards de Livres par an sur ses accords commerciaux

En retrouvant sa souveraineté, le Royaume-Uni va pouvoir négocier de nouveaux accords commerciaux qui prennent mieux en compte ses intérêts. Une étude estime les gains à 2,7 milliards de Livres par an.

Source : Westmonster (30 octobre)

 

La Commission Européenne abandonne le projet de scission des activités « banque commerciale » et « banque d’investissement »

La Commission estime que cette mesure est devenue inutile. Elle permettrait pourtant de limiter les risques de propagation de faillites bancaires en cas de nouvelle crise. Le retrait de cette proposition est une victoire qu’attendait depuis longtemps le secteur bancaire, qui a déployé de gros efforts de lobbying à Bruxelles pour empêcher son adoption. Voilà donc, sans surprise, l’Europe qui protège… les banques.

Source : Business Bourse (30 octobre)

Monde

Limitation de la liberté de presse en Turquie

La Turquie, qui négocie son admission dans l’UE et qui a reçu des milliards d’euros au titre de l’union douanière, emprisonne et licencie les journalistes d’opposition.

Source : RFI (1er Novembre)

Cumhuriyet : un des journaux ciblé par le gouvernement turc.

 

La Turquie abandonne l’euro et le dollar pour commercer avec la Russie en devises nationales

Elle envisage de développer le commerce en devises nationales avec la Chine, le Japon ou l’Iran : encore un nouveau coup porté à la confiance dans le dollar, qui perd peu à peu de son importance, et donc de sa faculté à protéger les Etats-Unis des conséquences de leur dette abyssale.

Source : Insolentiae (3 novembre)

 

Nicolas Maduro augmente le salaire minimum de 30%

Le président du Venezuela tente de rattraper l’inflation qui dérape fortement.

Source : Euronews (2 novembre)

 

A qui a profité la politique d’argent facile ?

La politique de “Quantitative easing” (planche à billets) effectuée massivement par la Fed et la BCE ces dernières années a eu pour conséquence que les inégalités sont devenues toujours plus criantes, avec l’accaparement des richesses par une partie infime de la population. De plus, les comportements spéculatifs ont été stimulés et la bourse s’est complètement déconnectée de l’économie réelle. L’éclatement de cette bulle pourrait conduire à une nouvelle crise financière.

Source : Bilan (2 novembre)

Publications UPR de la semaine

  • Activité diplomatique de l’UPR : FRANÇOIS ASSELINEAU a été invité par Son Excellence le Dr Ismieal Shafiq MUHSIN, AMBASSADEUR D’IRAK EN FRANCE
  • ENTRETIEN D’ACTUALITÉ N°52 – Catalogne – Italie – Brexit – Outre-mer – Russie – USA – Irak – Uluru
  • L’UPR demande à M.Macron et à Mme Delga, présidente PS de la région « Occitanie », de se retirer immédiatement de l’eurorégion «Pyrénées-Méditerranée» qui était présidée par l’indépendantiste catalan Puigdemont
  • Un événement : l’université d’automne de l’UPR les 18 et 19 novembre 2017 à Vallères, en Indre-et-Loire – INSCRIVEZ-VOUS !

 

La sélection de la semaine est à partager massivement ! Vos retours sont les bienvenus sur selection_infos@upr.fr .